SNFOLC Dijon

Grève le 22 mars dans l’Education nationale

Les déclarations du Premier ministre le 1er février déclinent les ordonnances Macron dans la Fonction publique. Il s’agit, pour M. Philippe de mettre en place « un dialogue social plus fluide et recentré sur les enjeux les plus importants, dans une philosophie similaire à celle de la loi Travail ».
Les mesures annoncées : individualisation des rémunérations et salaire au mérite, recrutement massif de contractuels, plan de départs volontaires, fusion des instances représentatives du personnel.

Les enseignants, touchés au même titre que tous les fonctionnaires
Le ministre Blanquer supprime 2600 postes aux concours. Le Premier ministre Philippe annonce le recrutement massif de contractuels. Et confirme la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires. On estime que parmi ces 120 000 postes supprimés, 25 000 pourraient l’être dans l’Education nationale au titre de la réforme du lycée.

La réforme du bac et du lycée constitue une attaque des disciplines et des postes avec un cycle terminal allégé

Avec la fin des séries de la filière générale, et le règne des parcours individuels, ce sont des disciplines remises en cause. Dans le tronc commun de 16 heures en Première et 15h30 en Terminale, des disciplines en tant que telles disparaissent purement et simplement: SES, mathématiques, physique-chimie et SVT.

L’élève de 1ère a le choix de composer son parcours en ajoutant, au choix, trois disciplines parmi onze en Première, et deux en Terminale. Quatre heures par discipline en Première, et 6 heures en Terminale. In fine, le choix des élèves détermine le nombre d’heures et de postes dans un établissement. Les enseignants vont-ils devoir se vendre pour conserver leurs heures, leur poste, leur discipline ?

Le SNFOLC appelle les personnels à continuer de se réunir : abandon du baccalauréat et du lycée Blanquer ; de la sélection à l’université ; aucune remise en cause du statut général et des statuts particuliers de la Fonction publique.

15 février 2018

Élections professionnelles 2018

4 clics pour vos revendications, 4 clics pour reconquérir vos droits

Stages 2018-2019

Pour défendre ses droits, mieux vaut les connaître !

Bulletin d’adhésion 2018

Les bulletins de cotisation 2018 des 4 départements