SNFOLC Dijon

Sombernon: LE RECTORAT RECULE

Une intersyndicale a été (enfin) reçue en audience sur Sombernon par la Rectrice. Le SNFOLC en faisait partie (avec le SNES, l’UNSA et le SGEN). Au cours de cette audience, nous avons rappelé les tensions et les conditions de travail insupportables, ainsi que les actions que les enseignants ont menées, avec le soutien de leurs organisations syndicales, pour alerter le Rectorat.

La rectrice a annoncé une série de mesures : les sanctions envisagées pour deux enseignants sont abandonnées (aucun blâme, aucune mutation dans l’intérêt du service) ; un proviseur adjoint sera nommé à Sombernon (poste pérenne) ; et le collège sera suivi par un IPR Vie scolaire de façon hebdomadaire jusqu’à la fin de l’année. A plus long terme, le Rectorat annonce que des leçons seront tirées sur la façon de gérer des conflits analogues à celui qu’a vécu ce collège.

Le SNFOLC tire encore d’autres enseignements des décisions annoncées : quand les personnels sont déterminés et solidaires, quand ils bénéficient d’un soutien large de leurs syndicats et des parents d’élèves, l’unité peut faire reculer le Rectorat.

N’est-ce pas la voie à suivre pour faire reculer le gouvernement sur les réformes des lycées, la loi sur l’école de la confiance, la loi de transformation de la Fonction Publique et le projet de loi sur les retraites ?

13 mai 2019

Bulletin d’adhésion 2019

Les bulletins de cotisation 2019 des 4 départements

Bulletin d’adhésion 21

bulletin d'adhésion 2018 pour la Côte d'Or